lundi 11 septembre 2017

Avis film Japon, Scoop ! (2016)


Réalisateur : Hitoshi Ohne
Avec : Masaharu Fukuyama, Fumi Nikaido, Lily Franky, Yō Yoshida, Ohne
Japon, comédie dramatique, 120 minutes, 2016
.
.
Shizuoka Miyakonojo est un paparazzi expérimenté.
Ses compétences professionnelles sont bonnes, 
mais il a un problème avec le jeu et est sur endetté.
Dans le passé, il a travaillé dans l'hebdomadaire 'Scoop !'
pour lequel il a obtenu de nombreux scoops.
Il travaille désormais en indépendant et court après les scandales des célébrités.
Avec Nobi Namekawa, journaliste 
nouvellement embauchée par 'Scoop!', ils flairent un bon coup
.
  .
Mon AVIS
Sujet maintes fois traité avec + ou – de bonheur
Et bien je dois dire qu'avec Scoop 2016 c'est un max de bonheur
Il y a eu coté harcèlement de stars, le superbe "Vie privée" de Louis Malle (2006)
Avec Scoop 2016 Hitoshi Ohne construit un scénario intelligent et subtil
Comment devient-on photographe people ?
Comment vit-on son etat de photographe people ?
L'action démarre sur un ton qui laisse craindre une comédie de serie B
Puis viennent des moments délirants et décalés qui fixent l'intérêt
Et semblant de rien, sans savoir vraiment a quel moment,
Celui-ci prend un ton grave avec une fin d'une grande intensité
Un belle immersion dans la rédaction d'un journal de presse a scandale
Coté négatif, par moments un ton légèrement moralisateur
Mais qui ne lève rien a ce bon moment de ciné
 .

lundi 4 septembre 2017

Avis film Corée, Vanishing Time A Boy Who Returned (2016)


Titre Original : Garyeojin Shigan
Réalisateur : Tae-hwa Eom
Acteurs : Dong-won Gang, Lee Hyo-je, Hee-won Kim
Corée Du Sud , Fantastique, Drame, 130 minutes, 11/2016
.
.
Su-rin, 14 ans, est la belle-fille d'un chef de chantier 
travaillant sur le percement d'un tunnel routier
elle s’intéresse aux sciences occultes et 
passe son temps sur son blog, à la recherche du surnaturel.
A l'école, elle se prend d'amitié avec un garçon de 13 ans, 
Sung-min, qui a le béguin pour elle.
Ils communiquent par un langage secret inventé par Su-rin.
Un jour, dans la forêt, Su-rin et Sung-min et, leurs amis,
Jae-wook et Tae-sik, découvrent une étrange caverne...
Et ce sera le début d'une bien étrange histoire.
.
 
.
Mon AVIS
Tae-hwa Eom aurait pu se contenter de dérouler un scénario classique
Sur ce sujet très original dont je ne sais s'il faut mettre en 1° 
le coté fantastique ou le coté thriller
Le très grand soin apporté a la mise en scène, la photographie et, 
le rythme calme et lent
fait ressortir un sentiment d'oppression de cet univers fermé (une île)
Le effets spéciaux sont une perfection de qualité et de sobriété
L'amour et l'amitié mis en valeur par le jeu des acteurs,
Quelques petites faiblesses influence drama, 
mais, étant dans le fantastique, bien vite oubliées
A voir et, revoir au moins une fois
...

mardi 29 août 2017

film Japon, Avis sur Midnight Diner 2 (2016)


Titre Original : Zoku Shinya shokudô
Réalisateur : Joji Matsuoka
Acteurs : Tamae Andô, Mansaku Fuwa, Hisashi Igawa
Japon, Comédie, Drame, 108 minutes, novembre 2016


Quand les gens rentrent pressés chez eux, après une longue journée de travail,
sa journée de travail commence :
 .
son restaurant est ouvert de minuit à 7 heures du matin et
 propose du porc, des soupes, de la bière, du saké, 
mais son propriétaire, "Le Maître"
est prêt à vous préparer ce que vous désirez,
 s'il a les ingrédients pour cela.
A-t-il des clients ?
Plus que vous ne le pensez, chacun d'eux avec une histoire différente.
Approchez-vous et écoutez-les.


Mon Avis

Midnight Diner 2 est un très bon moment relaxant par le ton donné a la mise en scène
A voir comme une chronique "bar des amis" avec une candeur des personnages a la Pagnol
sur des sujets universels, influencés par la culture japonaise des apparences encore très présente
Une plongée dans un repli du temps d'un Tokyo trépidant
De jolis détails comme par exemple
ces 2 amies qui se servent mutuellement a boire
avec une magnifique délicatesse de gestes,
ou, insolite dans cette séquence de l'univers d’hôtel-capsule
🔽
Conseil utile:
Prévoir un petit en cas car le "maître" des lieux
prépare toujours des plats colorés et appétissants, ne manque que les odeurs

lundi 17 avril 2017

Mekong Stories 2016 (Avis)


Titre original : Big Father, Small Father and Other Stories
Réalisateur : Phan Dang Di
Acteurs : Do Thi Hai Yen, Le Cong Hoang, Truong The Vinh, Nguyen Ha Phong, Mai Quoc Viet
Origine : Vietnam, France, Allemagne, Pays-Bas
Genre : Drame, Durée : 1h 42min, Date de sortie : Avril 2016
🔻
 Saïgon, début des années 2000.
Vu est apprenti  photographe,
Thang vit de petits trafics et Van rêve de devenir danseuse.
Réunis par le tumulte de la ville,
ils vont devoir affronter la réalité d’un pays en pleine mutation.
.
.
Mon AVIS
Mekong Stories pourra rebuter certains, c'est un film lent
Ceux qui connaissent l’Asie où, le temps ne se décompte pas de la même façon qu'en occident
suivront avec intérêt les histoires de cette jeunesse en mal de repères
Le ton est donné d'entrée quand un père venu de sa campagne demande a son fils
 vivant a Saïgon,le prix de la tonne de riz, et que celui-ci ne connait pas la rèponse,

Du travail abrutissant dans une usine de boulons, aux petits boulots ou le racket sévit
l'univers des boites de nuit hétéro et homo, et ses effets collatéraux, drogues, prostitution,
les combines pour mutiler son corps afin d'obtenir des sommes conséquentes
Quelques scènes d'extrême violence et de sexe pourront choquer les personnes sensibles
 Une peinture sans concession et sans artifice a la manière d'un Rithy Panh
.

.
Le point fort de Phan Dang Di est d'arriver a insuffler un rythme plus léger
dans les périodes Mekong/mangroves/campagnes
Avec quelques curiosités culturelles et culinaires, ou la boue est omniprésente
Ceux qui connaissent la "spontanéité" des enfant asiatiques
apprécierons la séquence sur le bateau, du téléphone portable et ses mésaventures
...

mardi 11 avril 2017

Sword Master 2016


Titre Original : San Shao Ye De Jian
Réalisateur : Tung-Shing Yee
Acteurs : Kenny Lin, Peter Ho, Yiyan Jiang
Hong Kong, Action, 108 minutes, décembre 2016
.

Un épéiste assassin, autodidacte et fine lame,
hanté par les conséquences de son talent mortel,
et par la quête d'un adversaire à sa taille,
tout en cherchant un endroit pour mourir.
Son adversaire potentiel est le fils d'un chef de clan qui,
las du carnage qu’entraîne le monde des arts martiaux,
décide de devenir un vagabond et échoue dans une maison close.
Les deux hommes finiront-ils par se rencontrer ?
.
.
Adaptation d’un roman de Gu Long publié en 1975, L’épée du 3ème maître.
Remake de Death Duel, de Chor Yuen, sorti en 1977
.
.
Mon avis
Une belle légende
Une photographie a tomber
Une chorégraphie des combats époustouflante
des effets spéciaux bluffants,
Des costumes somptueux et décors magnifique
De bien jolies dames
Vous l'aurez compris Sword Master m'a séduit
Je me suis même surpris a retenir mon souffle sur certaines scènes d'action
...